Les DJs

Anna Neum (Russie)

anna

Anna2Anna fait de la musique depuis sa plus tendre enfance, débutant dans le classique.
Elle est tombée amoureuse du tango en 1998, mais il lui a fallu dix ans avant de se lancer dans la danse au lieu de simplement écouter. Mais ça valait le coup !
Elle aime à la fois les tangos de l'âge d'or et le néo tango, espérant qu'un jour les deux cohabiteront en harmonie.

icone facebookSa page Facebook

 

Fabrizio "dj Auslaender" Ferranti (Italie)

fabrizio 1fabrizio 2

Il est né à Naples, mais par erreur. En fait, il habite à Milan. Architecte, infatigable créateur d'espaces terrestres et aériens, dj historique des "sulle rive del tango", possède une sensibilité propre capable de transformer chaque milonga en une longue poésie ininterrompue…
Sa spécialité est d'introduire magistralement des pièces que vous venez d'entendre chez vous et vous vous êtes dit "je ne danserai jamais" mais vous vous retrouvez à danser avec un sourire sur vos lèvres et tout enveloppé de magie.
En le regardant rapidement, il vous frappe avec sa posture élégante et nordique ... tout en arrière et en finesse… Mais vous le regardez plus attentivement et voici un scintillement dans ses yeux… voici le bébé qui habite en lui et que dans un le moment où il brise tout son aplomb brisé.

icone facebookSa page Facebook

HejHej (Suède)

hej1

hej2

 

C'est une association composée des artistes de Stockholm Iwa Herdensjö & Andrejs Ljunggren.
Ils veulent mettre le tango dans des contextes nouveaux, travaillant à la fois comme organisateurs de milonga au niveau national et internationalement comme duo de DJ.

 

icone facebookLeur page Facebook

 

Hubert (Toulouse)

hubert

Danseur depuis ... le siècle dernier, il a commencé par animer les Flashmobs annonçant le festival Tangopostale puis les Tango balades et autres danses promenades dans la ville (clic ici pour en voir une), puis est passé à la musicalisation des milongas alternatives du même festival. Il en est venu à la musicalisation des marathons, toujours en alternatif.
Puis intervient pour des milongas ou des marathons dans différents endroits, comme Athène, Francfort ou Rome.
Il improvise les sets sur le moment en fonction des danseurs avec un grand mélange de genres (tangos modernes, musique électronique, Soul, Hiphop, etc.).
Animateur, pour le festival TangoPostale, du groupe qui propose des mélanges tango-classique/néo très appréciés. Il musicalise aussi les milongas classico-alternatives (80% classique) en Ariège ou à Toulouse. Ses mots clefs : énergie et émotion.

icone facebookSa page Facebook

Phil (Toulouse)

PhilJ’ai commencé Dj hard rock & métal dans les 80’s, puis j’ai musicalisé des soirées blues, le blues m’a emmené au tango, puis rapidement au néo, ouverture de Nueva guardia (ma néolonga)à Toulouse en 2015. J'aime faire danser, sur de belles mélodies.
J’aime inviter des DJ à ma milonga, j’aime organiser des événements, notre bébé le TNT se porte bien, le petit frère d' Amsterdam en 2020 fêtera sa deuxième année, j’étais déjà papa des « nocturnas » façon Tango et si vous lisez ceci c'est que vous avez déjà reçu le faire part de Bruges.

icone facebookSa page Facebook

Thierry (Toulouse)

Thierry wThierry est avant tout un danseur créatif qui vit de la musique. il vient des univers swing et blues avant d'être tombé amoureux du tango. Il danse depuis 1998 et a attendu l'année 2016 pour sauter le pas en vous proposant sa propre programmation musicale et des musiques qu'il aime danser.
Son domaine de prédilection : le blues et le tango alternatif ; son ambition : ouvrir les danses qu'il aime à des univers musicaux variés aptes à vous donner envie de mélanger différents styles de danse, ce en fonction de votre inspiration et de la musique que vous écoutez.

icone facebookSa page Facebook

Les VJ

Philippe Gauthier (France)

gauthier
crédit photo
Pascal Bauret

Gauthier 1

Philippe Gauthier est fasciné par le mouvement. Sur la piste ou oeil témoin, face à l’intimité du bal, il cherche à prolonger l’instant, le magnifier. En tant que VJ sa performance est purement live où le bal lui même et la musique s’entremêlent. C'est tout le spectre musical qui donne vie aux paysages : Montagnes, océans ou les étoiles s’enivrent, battant avec le bal, où se croisent s'embrassent et se racontent des danseurs de tous horizons.

icone facebookSa page Facebook

 

Web Analytics