Les DJs

D'autres à venir

Elio Astor (Italie)

astor

astor2 Il a démarré comme DJ de club, puis a commencé l'étude du Tango en 2003. Dès 2008 il est passé derrière la console et a depuis dépassé les 5000h. Dans les premiers temps en tant que DJ de tango traditionnel dans de nombreux festivals et encuentros en Europe et Argentine (Club fulgor, Nino Bien et le Salon Canning).
C'est alors qu'en passant une tanda de l'Orchestra Fervor de Buenos aires, "dans le style de Di Sarli", peu de danseurs sont allés sur la piste. Ce n'est qu'en reprenant plus tard cette même tanda pour y ajouter des sons simulant un vieux vinyle que les danseurs sont revenus sur la piste. Elio a alors compris qu'il ne fallait pas proposer de nouveaux sons dans les milongas traditionnelles, mais partir de rien avec des gens à l'esprit ouvert prêts à improviser à l'aide du vieil abrazo sur des musiques contemporaines sur lesquelles viendraient se greffer des orchestres modernes.Il a commencé à organiser des néolongas dès 2008; et se mit à y mixer en 2009, s'inspirant de musiciens comme Trentemoller, Jean-Michel Jarre, Sascha Ring et Vitalic entre autres, en essayant d'apporter certaines de leurs caractéristiques dans la musique de danse.
En 2011 il organise son premier marathon, devenu depuis le Red Rabbit Neotango Festival. Il est invité régulièrement en tant que DJ dans les événements Néo les plus importants, tout en se focalisant sur la production, le live et enseignant les techniques de DJ.
Citons : "Je crois en une renaissance globale du tango, faites par les musiciens, les DJ expérimentés et des enseignants à l'esprit ouvert qui montrent les premiers pas non pas sur des tangos anciens, mais sur des musiques modernes".
Il a de grandes compétences en matériel de DJ et en équipements comme les Pioneer CDJ, Allen & Heath, etc.

icone facebookSa page Facebook

Sara D'ajello Caracciolo (Italy)

Sara d'Ajello 3 Sara d'Ajello 1Sara D'Ajello Caracciolo dance le tango depuis 1995 et l'enseigne depuis 2002 ; elle a étudié et pratiqué beaucoup d'autre disciplines corporelles, principalement du côté de la danse-théâtre, tout en choisissant le tango en tant que langage principal dans lequel fusionnent ces différentes techniques corporelles.
Son travail est centré sur un dialogue équilibré entre les rôles du tango, une connexion profonde dans le corps et avec les autres, l'espace et la musique, l'inspiration du mouvement afin de donner des outils à la fois techniques et abstrait pour créer une danse vraiment dynamique.
Elle travaille à Naples, où elle enseigne régulièrement et y organise l'édition italienne du festival international TangoNeta ; elle enseigne aussi très régulièrement en Italie, France, Espagne et Argentine.
Dans le domaine musical, elle a démarré en 2003 un projet ’Sulle rive del Tango’ - une sélection de tango pas traditionnels - qui en est à sa cinquième version, publié et distribué en Europe et dans le monde. Ce projet consiste à réaliser une milonga sur deux semaines, l'une à Naples l'autre à Milan, avec beaucoup de DJ et de gens qui travaillent ensemble en recherche musicale, créant ainsi la "poésie" du projet ; elle est aussi invité souvent en tant que DJ dans des événements ou des festivals internationaux. En tant que DJ, elle joue aussi bien des musiques traditionnelles qu'alternatives et elle adore chercher des tangos "cachés" parmi des styles de musique différents.

icone facebookSa page Facebook

Hubert (Toulouse)

hubert

Hubert2Danseur depuis ... le siècle dernier, il a commencé par animer les Flashmobs annonçant le festival Tangopostale puis les Tango balades et autres danses promenades dans la ville (clic ici pour en voir une), puis est passé à la musicalisation des milongas alternatives du même festival. Il en est venu à la musicalisation des marathons, toujours en alternatif.
Puis intervient pour des milongas ou des marathons dans différents endroits, comme Athène, Francfort ou Rome.
Il improvise les sets sur le moment en fonction des danseurs avec un grand mélange de genres (tangos modernes, musique électronique, Soul, Hiphop, etc.).
Animateur, pour le festival TangoPostale, du groupe qui propose des mélanges tango-classique/néo très appréciés. Il musicalise aussi les milongas classico-alternatives (80% classique) en Ariège ou à Toulouse. Ses mots clefs : énergie et émotion.

icone facebookSa page Facebook

Phil (Toulouse)

phil2PhilJ’ai commencé Dj hard rock & métal dans les 80’s, puis j’ai musicalisé des soirées blues, le blues m’a emmené au tango, néo bien sur, ouverture de Nueva guardia à Toulouse en 2015, après un an d’essai à droite à gauche.
J’aime inviter des DJ à ma milonga, j’aime organiser des événements, notre bébé le TNT se porte bien, la famille s'agrandit, puisqu'il a même essaimé à Amsterdam en 2018, et j’étais déjà papa des « nocturnas » façon Tango.

icone facebookSa page Facebook

Thierry (Toulouse)

Thierry wThierry 4Thierry est avant tout un danseur créatif qui vit la musique. il vient des univers swing et blues avant de tomber amoureux du tango. Danseur depuis 1998, il attend 2016 pour se lancer en tant que DJ. Bien sur il adore les tangos de l’age d’or, mais ce qui le fait vibrer aussi bien dans la danse que dans sa programmation musicale c’est d’ouvrir, mélanger enrichir les pratiques vers de nouveaux horizons corporels et musicaux.
Thierry est co-organisateur des festivals Neo Tango Toulouse (TNT), Neo Tango Bruges (NTB), Neo Tango Amsterdam (NTA), mais aussi du Toulouse Fusion week end. Il musicalise aussi bien en tant que DJ neo tango, DJ blues, et DJ fusion.

icone facebookSa page Facebook

Les VJ

Andreas Lange (Allemagne)

andreas1andreas2Andreas est arrivé au tango par la photographie en 2005, et s'est mis à danser. Dès ce tout début, il s'est intéressé au tango alternatif.
Depuis 2015, il a centré son travail artistique sur le VJ, en utilisant presque exclusivement son propre matériel, dont une partie a déjà été présentée lors d'exposition, alors que d'autres ont été créées spécialement par lui pour le VJ.
Il conçoit le rôle de VJ comme une forme visuelle de danse avec la musique, d'où une influence mutuelle entre la musique, les danseurs et les projections.

icone facebookSa page Facebook

 

Web Analytics